Catenet

From CATENET
Jump to: navigation, search

Le catenet est la concaténation des ressources matérielles, logicielles, informationnelles et noogitielles locales partagées sur une base globale ouverte pour former cooperativement le réseau mondial récursif et réentrant utilisé par les différentes technologies de commutation de données (telles que l'internet).

Chacune de ces ressources is identifiée par une adresse catenet (CA).

The catenet is the open concatenation of local hardware, software, dataware and brainware resources shared on an open global basis that cooperate to the world recursive and reentrant network that is used by the various data communications technologies (such as the internet).

Each of these resources is identified by a catenet address (CA).

Networks.png

Il apporte à la localité de ce qui appartient à un réseau réel ou virtuel :

  • une substructure globale - mondiale, multitechnologie, ouverte et neutre.
  • où les serveurs sont connectés à travers differentes plateformes, les réseaux sont interconnectés à travers des passerelles et agissent comme un unique réseau logique.

Le terme a été proposé par le chercheur français Louis Pouzin dans un article de 1974 ("A Proposal for Interconnecting Packet Switching Networks") et dérive probablement du mot latin "catena" pour "chaîne". Il a été adopté par le département U.S. DARPA de recherche dans ce domaine. L'internet est une optimisation du Catenet sous l'organisation spécifique TCP/IP qui a été lancée par Vint Cerf en 1978 (IEN 48).

It brings to the locality of what belongs to a real or virtual network:

  • a global - worldwide, multitechnology, open and neutral – substructure.
  • in which several hosts are connected through different platforms, the networks are inter-connected through gateways and act like one logical network.

The term was coined by the French scientist Louis Pouzin in his 1974 paper "A Proposal for Interconnecting Packet Switching Networks" and it is probably derived from the Latin "catena" for "chain". It was adopted by the U.S. DARPA research project on this subject. The internet is an optimization of the Catenet under the specific TCP/IP organization that was initiated by Vint Cerf in July 1978 (IEN 48).

Catenet-engine.png

La proposition IEN 48 s'assigne deux objectifs :

  • l'activation du Catenet du projet ARPANET sous TCP/IP
  • son intégration multitechnologique (comme le faisait Tymnet)

Le projet Internet a exécuté le premier objectif. Il est possible grâce au succès atteint (cf. RFC 6852) de procéder à une "innovation sans permission" pour accomplir le second objectif. Des conditions pratiques ont été prévues par la Gouvernance de l'Internet, en particulier par le document de permanent de coordination pour l'internet ICANN/ICP-3 .

L'architecture d'un réseau partagé multitechnologie repose sur des interfaces d'accès à la sous-structure de la bande passante commune coopérant à travers un système d'interopérations commun (Netix). Ces IUI (machines virtuelles du catenet) doivent être capables :

  • de connecter les différentes technologies de datacommunications utilisées,
  • de coopérer aux services d'interêt commun,
  • de superviser le VGN (Virtual Glocal Network) et les ressource de l'espace relationnel de l'utilisateur sur le Catenet.

Ceci est assuré par l'interopérations en mode ASAP (AS A Protocol) de tâches opérationnelles spécialisées locales (SLOT).

Catenets.png

Le catenet assure les services de base:

  • les IUI interconnectés par la bande passante.
  • de l'interconnection entre et aux commutateurs.

Les "nettechs" (les différentes technologies de datacommunications et, au premier rang actuel, l'internet) fourbnissent les services à valeur ajoutée (à contenu passif) qui de bout en bout exploitent des possibilités offertes par le datagramme.

Les services étendus répondent aux besoins du contenu actif (modifié selon les instructions de l'envoyeur et/ou du réceveur). Selon les technologies ils sont assurés, "de frange à frange", en tout ou partie par la technologie réseau (on parle alors de "couche OSI six" présentation) ou sous Netix. Ce niveau est qualifié sous Netix d'interplus (PLUS signifiant "Presentation Layer on the User Side).

La reprise de contrôle sémiotique générale des services assurés par le Catenet correspond à l'ensemble des services de facilitation à l'intercompréhension qu'attendent les utilisateurs et leurs applications. Le projet Libre de son intégration pratique homogène pour l'utilisateur est appellé le niveau "intersem", pour internet sémiotique.